Blog

Jusqu’où iriez-vous pour prendre l’apéro ?

par Margaux Souvignet, le 18 juin 2018 | Ajoutez votre commentaire

En voilà une vaste question : l’apéro, c’est sacré. Nous nous sommes associés à Clo et Clem pour découvrir où prendre le meilleur apéritif en Europe. Alors, Marseille ou Milan ? Ils vous donnent leur avis sur la chose dans la vidéo ci-dessus. Et si ça vous intéresse de tenter l’expérience par vous-mêmes, voilà comment faire ou refaire le voyage.

Aller prendre l’apéro à Marseille, en train

Clo et Clem ont commencé leur périple en quête du meilleur apéro d’Europe en gare de Rennes, pour prendre le TGV qui les emmènera vers la gare de Paris Montparnasse. La Ligne à Grande Vitesse (LGV) Bretagne – Pays de la Loire, en service depuis un peu moins d’un an maintenant, permet de rejoindre la capitale depuis la Bretagne en un peu moins d’une heure et demie (1 h 27 très exactement).

Ils se sont ensuite dirigés vers la Gare de Lyon à Paris, d’où part le TGV Paris – Marseille, qui rejoint la cité phocéenne en 3 heures et 9 minutes. Si vous n’êtes pas Parisien, vous n’êtes pas en reste : Marseille est très bien desservie depuis Lille, avec des TGV directs qui parcourent la France du Nord au Sud en moins de 5 heures ! Vous pouvez également prendre un TGV direct depuis Lyon (1 h 26 de trajet), voire un TER (3 h 30 de train) si votre budget est plus réduit. Si vous êtes déjà dans le Sud, vous pouvez enfin rejoindre Marseille facilement depuis Montpellier en 1 h 30 ou depuis Toulouse en 3 h 56.

Port, pastis, panisse, pétanque

Les 4 P marseillais : port, pastis, panisse, pétanque.

Que faire à Marseille ?

La gare de Marseille Saint-Charles est située au cœur de la ville, à deux pas seulement du Vieux Port et du quartier historique du Panier, le berceau de la cité antique Massalia. Nous vous conseillons également de monter voir « La Bonne Mère » : la basilique Notre Dame de la Garde offre une vue panoramique hors du commun sur la ville. Finissiez par un petit tour au Mucem, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, pour découvrir son architecture unique tournée vers la mer. Si vous cherchez à vous plonger dans le Marseille culturel, nous vous recommandons également la Friche la Belle de Mai, qui accueille spectacles, expositions, et concerts. La friche héberge également plusieurs restaurants, cafés et lieux à vivre incontournables.

Après toutes ces péripéties sous le soleil marseillais, viendra l’heure de prendre l’apéro, qui fait partie de l’ADN de Marseille, ville du pastis par excellence. Vous aurez l’embarras du choix en vous promenant dans la ville, avec toutes les terrasses vous tendant les bras. Si vous suivez les pas de Clo et Clem, rendez-vous au Café de l’Abbaye pour un petit pastis accompagné de panisses.

Direction Milan, toujours en train

Pour rejoindre Milan depuis Marseille, rien de tel que de monter à bord du Thello. Ces trains relient Marseille à Milan une fois par jour en été (du 26 mars au 17 septembre), en 7 h 23.

Si vous ne passez pas à Marseille auparavant, il est également possible de sauter dans un train pour Milan depuis Paris, de jour comme de nuit : les TGV France – Italie font le trajet en 6 h 34, trois fois par jour. Vous pouvez également opter pour un trajet de nuit en empruntant le Thello Paris – Venise. Le train de nuit passe par Dijon avant d’atteindre Milan au petit matin, avant de continuer vers Venise en s’arrêtant à Vérone et Padoue.

Duomo arigato

Duomo arigato

Que faire à Milan ?

Nous parlions déjà de Milan sur ce même blog il y a quelques mois : vous pouvez bien entendu également vous promener autour du Duomo, sa cathédrale imposante. Milan, capitale de la mode, accueille également la fameuse galerie Victor Emmanuel II et le cours Corso Como et ses boutiques de luxe. Enfin, la fondation Prada, qui se trouve en bordure de ville, vaut le coup : elle accueille souvent des œuvres insolites ou grandioses.

Mais Milan est avant tout le berceau de l’aperitivo. Il suffit de se rendre du côté du quartier des Navigli pour assister à l’effervescence des bars alignés au bord de l’eau, qui se remplissent à l’heure de l’apéro. Comme Clo et Clem le précisent dans leur vidéo, l’apéritif milanais est servi quand vous commandez à boire : sous forme de petites bouchées voire parfois de buffet, vous trouverez forcément votre bonheur dans la capitale lombarde. Côté boisson, nous vous conseillons de commander un cocktail à base de Campari, boisson résolument milanaise. Son cousin sans alcool, le Sanbitter, pourra aussi faire votre bonheur. Chin chin !

Retour à Paris (ou ailleurs)

Si vous ne souhaitez pas continuer votre voyage du côté de l’Italie, vous pouvez reprendre un TGV entre Milan et la France, ou bien le Thello de nuit pour revenir à Paris. Rien ne vous empêche de ramener quelques douceurs milanaises pour rendre le retour plus facile, pendant que vous nous ferez part de votre réponse au titre de cet article. De notre côté, impossible de choisir !

Roland Garros et Wimbledon : rejoignez les courts en train et en bus

par Margaux Souvignet, le 31 mai 2018 | Ajoutez votre commentaire

Tennis

Chaque année, les fondus de tennis attendent ce moment de l’année avec impatience. À quelques jours d’écart ont lieu Roland Garros et Wimbledon, deux rendez-vous immanquables pour tout fan de tennis qui se respecte. Et bonne nouvelle : vous pouvez vous y rendre en train ou en bus avec Trainline.

Roland Garros ou Wimbledon ?

Le tournoi français se déroule chaque année entre la fin mai et début juin. Cette année, Roland Garros a lieu du 21 mai au 10 juin, à Paris.

Même si le tournoi a déjà commencé, des billets sont encore disponibles pour Roland Garros. De même, vous pouvez aussi accéder au service de revente officiel pour racheter des billets sans risque.

Wimbledon arrive un gros mois plus tard, et s’étend du 2 au 15 juillet prochains. Contrairement à Roland Garros, obtenir des billets pour Wimbledon est un poil plus complexe. On peut y entrer par tirage au sort (désormais fermé). Mais la façon la plus emblématique d’obtenir des billets reste de… faire la queue le jour J.
« The Queue » est une institution de Wimbledon à elle-seule : extrêmement réglementée (par un guide d’une vingtaine de pages !), vous recevrez un ticket pour éviter toute tentative de ruse, et patienterez parfois pendant des heures. Obéissant à la règle du « premier arrivé, premier servi », certains motivés campent même sur place.

Une poignée de billets pour certains matchs sont également remis en vente sur internet le jour-même. Attention, vous devrez quand même faire la queue pour les récupérer.

Qui joue ?

Que vous choisissiez Paris ou Londres, terre battue ou gazon taillé au millimètre près, c’est votre chance de voir les plus stars mondiales du tennis en action, à quelques mètres de vous : Serena Williams ou Maria Sharapova côté femmes et bien sûr Rafael Nadal côté hommes.

Particularité du tournoi français, Roland Garros propose aussi le trophée des Légendes entre le 5 et 10 juin, au cours duquel d’anciennes gloires du tennis s’affrontent sur terre-battue, en simple ou double. L’occasion rêvée pour sortir votre plus bel effet rétro.

tennis

Comment se rendre à Roland Garros ?

En train bien entendu : le stade Roland Garros se trouve à Boulogne, en lisière de Paris. La gare la plus accessible est Paris Montparnasse, qui se trouve à une trentaine de minutes en métro. Les autres gares parisiennes principales sont à environ 45 minutes de métro.

Venir en bus longue-distance est également une bonne option de transport, et peut vous rapprocher du stade Roland Garros. Certains bus s’arrêtent à Porte Maillot par exemple, à l’autre extrémité du bois de Boulogne.

Comment se rendre à Wimbledon ?

Le tournoi a lieu au All England Lawn Tennis and Croquet Club, au sud-est de Londres, qu’on peut rejoindre en une cinquantaine de minutes en métro de la gare Saint-Pancras, où arrive l’Eurostar.

Prendre l’Eurostar

Pour vous rendre dans le centre de Londres, l’Eurostar est le moyen le plus rapide d’arriver à bon port. Des trains partent chaque jour de Paris Gare du Nord ou Bruxelles, en passant par Lille. L’été, vous pouvez également prendre un train direct depuis Marseille, Aix-en-Provence, Avignon ou Lyon, une à deux fois par semaine.

Un conseil de pro : ne faites pas la faute d’oublier votre carte d’identité ou votre passeport ! Le Royaume-Uni ne fait pas partie de l’espace Schengen, vous devrez passer la douane. Vous devez arriver en gare 30 minutes avant le départ du train (voire 45 minutes selon l’affluence), sinon, votre passage sera refusé. Travaillez donc bien votre jeu de jambes pour être à l’heure.

 

Grève SNCF 2018 : guide de survie

par Margaux Souvignet, le 3 mai 2018 | 117 commentaires

garedunordboard-small
Plusieurs mouvements de grève sont prévus à la SNCF dans les 3 mois à venir : tout d’abord, une journée de mobilisation nationale est annoncée le 22 mars. Une grève par intermittence (deux jours sur cinq) est ensuite prévue à partir du 3 et 4 avril prochain, et devrait durer au moins jusqu’au 28 juin 2018. Nous faisons le point sur les circulations et vos possibilités de remboursement dans cet article.

Grève SNCF d’avril à juin 2018

La grève SNCF qui s’étendra d’avril à juin rassemble l’intersyndicale des cheminots, qui s’élève contre la volonté du gouvernement d’avoir recours aux ordonnances pour accélérer la réforme du secteur ferroviaire, qui prévoit, entre autres restructurations, l’arrêt des recrutements de nouveaux agents au statut de cheminot.

Prévisions de circulation

La grève SNCF est prévue par intermittence, avec un calendrier précis, déjà prévu à l’avance. Les cheminots prévoient de faire grève deux jours sur cinq, soit 36 jours étalés sur trois mois, d’avril à juin. Au niveau des horaires, des perturbations sont à prévoir dès le premier départ du matin, jusqu’à minuit du deuxième jour de grève.

Calendar for SNCF strike between April and June 2018

En avril : les mardi 3 et mercredi 4 ; les dimanche 8 et lundi 9 ; les vendredi 13 et samedi 14 ; les mercredi 18 et jeudi 19 ; les lundi 23 et mardi 24 et les samedi 28 et dimanche 29.

En mai : les jeudi 3 et vendredi 4 ; les mardi 8 et mercredi 9 ; les dimanche 13 et lundi 14 ; les vendredi 18 et samedi 19 ; les mercredi 23 et jeudi 24 et les lundi 28 et mardi 29.

En juin : les samedi 2 et dimanche 3 ; les jeudi 7 et vendredi 8 ; les mardi 12 et mercredi 13 ; les dimanche 17 et lundi 18 ; les vendredi 22 samedi 23 et les mercredi 27 et jeudi 28.

Des perturbations sont à prévoir sur les trains TGV, OUIGO, Intercités, Eurostar, TGV Lyria, TGV France – Bruxelles, TGV France-Italie, Renfe – SNCF en coopération, DB – SNCF en coopération, TER et Transilien. Le meilleur moyen pour savoir si votre train circule reste d’aller faire un tour sur le site de la SNCF.

Sur notre site

La SNCF a fermé certains trains à la vente, ce qui a une répercussion sur le nombre de trains affichés dans nos résultats de recherche.

Pour vos voyages jusqu’au 30 juin, il existe 3 cas de figure :

  • Train ouvert à la vente : si un train est proposé à la vente, même un jour de grève, il est certain qu’il circule. Vous pouvez donc acheter un billet sans crainte.
  • Train annulé : ce train ne circulera pas.
  • Train indisponible à la vente ou complet : nous ne savons pas encore si ce train circulera ou pas. La SNCF a fermé les réservations pour ce train, mais il est possible qu’elles soient ré-ouvertes d’ici le départ si la circulation du train est confirmée.

Voyager à bord d’un autre train ou se faire rembourser son billet

Si par malheur vous devez voyager sur un train qui a été supprimé, vous pourrez en principe obtenir un remboursement ou l’autorisation de voyager à bord d’un autre train, même si votre billet n’était pas supposé être échangeable ou remboursable (Prem’s, Dernière Minute, etc.).

Pour l’instant, vous pouvez obtenir un remboursement complet si vous devez voyager un jour de grève jusqu’au 31 mai et que vous souhaitez reporter votre voyage. Si vous devez voyager en juin, nous vous indiquerons ici les mesures de remboursement dès que nous les recevrons. Pour demander le remboursement de votre billet, vous pouvez utiliser notre formulaire dédié.

Prendre un autre train sur la même ligne avec le même billet

Si vous avez un billet valable pendant un des 36 jours de grève prévus, alors vous pouvez l’utiliser pour prendre un autre train, sur la même ligne, sans devoir payer de différence. Cependant, vous n’aurez pas la garantie d’avoir une place assise. Cette mesure est valable pendant la durée de la grève, la veille du premier jour de grève à 19 heures au lendemain du second jour de grève à 8 heures.

Si votre train est supprimé, et que vous tenez absolument à vous assurer une place assise dans le nouveau train que vous voulez prendre, vous pouvez demander un titre de replacement gratuit au guichet SNCF. Ce titre est censé vous garantir une place dans le train : il vous suffira de le montrer en même temps que votre billet initial. Néanmoins, le personnel étant fort sollicité en temps de grève, il est possible que vous ne trouviez pas de contrôleur qui pourra vous indiquer les places disponibles dans votre train.

Échanger son billet

Vous pouvez également échanger gratuitement votre billet sur notre site. L’échange gratuit n’est possible qu’une seule fois : le billet devient non-remboursable et il faudra nous contacter si vous souhaitez le modifier à nouveau.

Quand vous lancez un échange depuis notre site et notre application, des prix seront affichés dans les résultats de recherche. Pas de panique, si vous allez au bout de l’échange, vous obtiendrez une estimation à 0 euros. Vérifiez tout de même le devis ; si vous devez payer quelque chose, ne le validez pas et contactez-nous.

Notez cependant que si vous souhaitez échanger votre billet sur un train également fermé à la vente, l’échange ne sera pas possible.

Remboursement

Vous pouvez obtenir le remboursement intégral et sans frais de votre billet si votre train est supprimé. Pour cela, avant le départ de votre train, rendez-vous sur la page « Billets » (si vous avez un compte chez nous), ou sur la page de confirmation de votre commande, accessible depuis l’email de confirmation de votre voyage (si vous n’avez pas de compte Trainline). Cliquez ensuite sur le bouton « Annuler… ». Cette mesure s’applique même si votre billet n’est pas remboursable.

Si vous n’avez pas cette possibilité, vous pouvez également passer par notre formulaire de remboursement dédié.

Attention toutefois, dans les cas où l’annulation sur notre site n’est pas ou plus possible, ou si l’estimation du remboursement indique des frais, alors ne les acceptez surtout pas et contactez-nous plutôt.

Si vous voyagez en OUIGO

Les remboursements seront gérés directement par OUIGO. Si votre train est supprimé, OUIGO prendra contact avec vous pour vous proposer une solution.

Si vous voyagez en TGV Lyria

Si votre train est supprimé et que vous souhaitez annuler votre voyage, vous pourrez annuler votre billet depuis notre site ou notre application, sans frais.

Si vous préférez échanger votre billet, vous pouvez appeler le 3635.

Si vous voyagez en Eurostar

Si votre train Eurostar est supprimé et que vous souhaitez annuler votre voyage, contactez-nous pour un remboursement.

Sinon, vous pouvez échanger votre billet sans frais auprès d’Eurostar directement depuis leur site, au téléphone, au guichet ou via les réseaux sociaux. Si l’échange n’est pas possible auprès d’Eurostar, vous pourrez échanger le billet sur notre site et nous contacter ensuite : nous ferons le nécessaire pour obtenir le remboursement des frais d’échange.

Si vous voyagez en Thalys

Si votre train est supprimé, vous pourrez demander un échange gratuit pour le train précédent ou le train suivant uniquement, au guichet, ou en appelant le 0825 84 25 97.

Si vous annulez votre voyage, vous pouvez demander un remboursement intégral de votre billet en nous contactant.

Si vous voyagez avec DB-SNCF

Lorsque l’un de vos trains est supprimé un jour de grève, vous pouvez annuler votre voyage et demander un remboursement. Dans la plupart des cas, vous pouvez annuler votre billet directement sur notre site, sans frais.
S’il y a une retenue lors de votre tentative d’annulation ou que ça ne fonctionne pas, vous pouvez demander le remboursement à la Deutsche Bahn, via ce formulaire.

Voyager en bus : quels sont les bonus ?

par Margaux Souvignet, le 5 avril 2018 | 8 commentaires

bus_french_600x300

Comme notre nom ne l’indique absolument pas, nous vendons des billets de bus depuis nos tendres débuts, ou presque. Malgré notre amour inconditionnel pour le train, qui se retrouve jusqu’au début de notre patronyme, nous avons rapidement fait le choix de proposer également des trajets en bus longue distance, en France et à l’international : vous pouvez donc réservez chez nous votre billet OUIBUS, Flixbus, Eurolines, Isilines ou encore ALSA entre autres. La raison est plutôt simple : vous laisser le choix de votre moyen de transport pour un même trajet, selon vos moyens, qu’ils soient financiers ou temporels. Aussi, parmi nos 159 transporteurs partenaires, nous proposons aujourd’hui les billets de 57 transporteurs de bus à travers l’Europe. Largement de quoi vous faire un tour d’horizon des avantages à opter pour la route.

Pourquoi voyager en bus ?

À ne pas confondre avec les bus urbains, où il vous suffit d’appuyer sur un bouton rouge pour demander un arrêt et descendre, et où vous avez de grandes chances d’être debout aux heures de pointe, les bus longue distance sont mieux connus dans le langage courant sous le nom d’autocar. Ils évoquent de folles virées en classe verte, une douce rengaine et un goût de sandwich jambon–beurre tartiné avec amour par maman (ou papa). Chacun son siège, de lourds rideaux aux fenêtres pour une ambiance plus tamisée en cas de trajet nocturne, et des ceintures de sécurité… Bienvenue à bord d’un bus longue distance !

Ce serait cependant mentir d’affirmer qu’ils n’ont pas pris une ride : avec la libéralisation de ce marché en 2015, les bus longue distance ont été forcés de se moderniser et proposent aujourd’hui un confort équivalent à celui du train. Wifi à bord, sièges larges et inclinables… Pour le prix des billets, voyager en bus est donc plutôt confortable.

Car oui, l’argument le plus largement rencontré est bien entendu celui du prix. Un billet de bus se vend souvent bien moins cher qu’un billet de train, notamment sur des lignes très empruntées, même à la dernière minute. Ainsi, un Paris – Lyon est en vente à partir de 14,90 € avec Flixbus et on déniche des Paris – Lille en OUIBUS à partir de 7 €. On vous le disait : imbattable.

Mettre le turbus

Il est temps de tordre le cou aux idées reçues : trains et bus ne sont pas toujours en concurrence frontale. Les deux destriers proposent un service différent sur de longues destinations, autant sur les prix que durée du trajet ou les prestations à bord. Quand le bus est la plupart du temps moins cher, le train est quant à lui résolument plus rapide dans la majeure partie des cas.

Sur plusieurs trajets, le bus s’avère cependant plus rapide que le train. Comment ? C’est particulièrement vrai dans les régions où le réseau ferroviaire n’est pas très dense. En France, pour des distances courtes entre deux villes d’une même région, mais non reliées par un TER direct par exemple. Prendre le bus peut faire gagner jusqu’à deux heures de trajet dans certains cas, ce qui est non négligeable.

Nous vous avons dressé une petite liste, non-exhaustive, de trajets desservis par des bus direct où vous gagnerez du temps si vous prenez un bus :

On peut citer également un Bordeaux – Nantes, où vous gagnerez 45 minutes en bus sans correspondance comparé à l’Intercités. Cependant, si vous combinez deux TGV, le train devient à nouveau plus rapide, mais pour un prix plus élevé.

Enfin, sur certaines autres destinations, le temps de trajet en train et en bus sont identiques. C’est par exemple le cas pour un Nantes – La Rochelle. Le trajet en bus vous fait cependant gagner 3 euros, ce qui est intéressant si vous faites le trajet régulièrement.

likeabus

Sortir des voies ferrées battues

Finalement, bus et train sont avant tout compatibles et fonctionnent particulièrement bien en combinaison vers certaines destinations. C’est d’ailleurs là notre force : vous proposer des combinaisons idéales entre train et bus afin de toujours vous emmener à bon port.
Les bus couvrent parfois des destinations qui n’ont pas de gare ferroviaire, comme dans le cas des lignes saisonnières OUIBUS qui desservent l’hiver un grand nombre de stations de ski depuis les grandes gares de la région Rhône-Alpes où arrivent les TGV, et vous emmènent sur les plages de France et d’Europe l’été.

Italian Village of Vieste, Southern Italy

Au bus du monde au parc national du Gargano.

Ils sont également un excellent complément aux trains nationaux et régionaux dans des régions pittoresques qui ne peuvent parfois pas proposer une couverture ferroviaire suffisante. Si vous voyagez dans le sud de l’Italie ou la campagne espagnole, les multiples compagnies de bus longue distance dans ces deux pays sont vos meilleures alliées pour aller découvrir les charmes bucoliques et authentiques des régions délaissées par le rail.

Parcourez toute l’Autriche et au-delà avec Trainline

par Margaux Souvignet, le 28 mars 2018 | Ajoutez votre commentaire

Notre offre couvre désormais toute l’Autriche, par le rail et la route : les billets de la compagnie nationale autrichienne ÖBB (pour Österreichische Bundesbahnen) sont en vente chez nous.

Beautiful view of Salzburg skyline with Festung Hohensalzburg and river Salzach in winter, Salzburger Land, Austria.

Mettre un peu de sel dans sa vie en partant à Salzbourg.


Après avoir ajouté les billets de WESTbahn l’année dernière, notre équipe a redoublé d’effort pour vous faire découvrir les merveilles autrichiennes, et même au-delà. Pourquoi s’arrêter au rail autrichien ? En nous connectant à ÖBB, nous sommes heureux de vous proposer également les billets du City Airport Train qui assure la liaison entre l’aéroport de Vienne et le centre de la capitale autrichienne. Bientôt, nous pourrons également vous proposer ceux des fameux trains de nuit Nightjet.

Les billets ÖBB sur Trainline

La compagnie ferroviaire nationale autrichienne ÖBB couvre un ample réseau d’environ 4826 kilomètres, qui traverse 246 tunnels et 6344 ponts et viaducs. Ce qui vous fait une belle jambe aujourd’hui, mais vous nous remercierez quand la question tombera au Super Banco du jeu des mille euros. Il y a donc de quoi faire du côté du rail en Autriche : votre prochain voyage entre Alpes et Danube s’annonce sous les meilleurs auspices.

Photography of landscape of the semmering railway in Austria.

Les viaducs du bonheur.

L’itinéraire phare desservi par ÖBB est la ligne Semmering, qui relie la gare centrale de Vienne aux Alpes, avec profusion de panoramas à vous couper le souffle. Considérée comme la première ligne de montagne jamais construite (entre 1848 et 1854), la portion entre Gloggnitz et Mürzzuschlag est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nos amis autrichiens ne badinent donc pas avec le rail.

Il vous est désormais possible de réserver ce voyage chez nous, et bien sûr tous les autres itinéraires desservis par ÖBB.

Les malins tarifs d’ÖBB

L’excellente nouvelle est que nous vous proposons aussi les tarifs réduits et promotions de la compagnie autrichienne. Entre autres, les billets Sparschiene pour voyager partout en Autriche à partir de 9 € en seconde et 19 € en première classe, ou encore Sparschiene Europe qui vous mènent de l’Autriche jusqu’à Prague ou d’autres villes européennes pour seulement 19 € en seconde et 29 € en première classe. Une délicieuse affaire.

Rejoindre l’air par le rail, et vice-versa

Fraichement débarqué de votre vol à l’aéroport de Vienne, vous vous demandez comment vous attabler au plus vite au Café Landtmann, pour déguster comme Sigmund Freud et Romy Schneider un célèbre chocolat viennois ?

View of Vienna from Saint Stephane's cathedral, Austria

Qu’attendez-vous pour Viennir ?

Avec le CAT (City Airport Train), la liaison entre l’aéroport de Vienne et la gare Vienne Mitte se fait en 16 minutes montre en main, sans arrêts intermédiaires. Un train part toutes les 30 minutes et l’aller simple coûte 11 €.

À bord du CAT, vous pouvez profiter d’une connexion WiFi gratuite pour planifier votre prochaine escapade à Vienne ou ailleurs en Autriche (et réserver vos billets de train ÖBB par exemple), ou feuilleter des journaux et magazines mis à disposition à bord. Vos 16 minutes de transit seront donc bien employées.

Ode aux trains de nuit

Au grand dam des passionnés de train, les compagnies ferroviaires partout en Europe ont la fâcheuse tendance à supprimer leur offre de train de nuit pour privilégier une meilleure couverture diurne. Assez rare pour être souligné, ÖBB prend le contre-pied de cette tendance. Vous pourrez donc avoir le plaisir de vous laisser bercer par le cliquetis des rails et tirer le rideau de votre cabine le matin pour regarder les gares et le paysage défiler.

Les Nightjet desservent de nuit de nombreuses destinations en Autriche, Allemagne, Italie, Slovaquie, Croatie, Slovénie, Pologne, Hongrie et République tchèque. Vous aurez donc l’embarras du choix pour votre prochain voyage nocturne. Les billets Nightjet ne sont pas encore disponibles chez nous, mais vous devriez les voir arriver sur le site sous peu.

Gif of the Darjeeling limited film by Wes Anderson.

Posé dans le train de nuit.

Le tarif Sparschiene Nightjet propre au train de nuit sera disponible à partir de 29 € pour un Munich – Rome qui passe par Villach, Bologne et Florence. Autrement dit la parfaite occasion de se coucher après une bière et se réveiller avec un espresso bien serré. Les billets sur les Nightjet comprennent toujours une réservation de siège par défaut, mais vous pouvez opter pour une option plus confortable en choisissant une couchette en voiture-lit qui inclut le petit déjeuner.Comme partout, les billets les moins chers sont ceux qui partent le plus rapidement. Nous vous conseillons donc de planifier votre virée nocturne en Nightjet dès l’ouverture des ventes, soit 6 mois avant votre départ.

Vous l’aurez deviné, nous sommes ravis de vous proposer désormais les billets ÖBB et CAT en Autriche et ailleurs en Europe, et nous avons hâte de pouvoir ajouter les Nightjet à notre inventaire. Et comme les Autrichiens sont de fieffés fêtards et boivent en moyenne 109 litres de bière par an et par personne, nous vous laissons sur un « Prost ! » bien senti.

Les billets SNCF pour l’été disponibles le 29 mars

par Margaux Souvignet, le 23 mars 2018 | 15 commentaires

Photography of a Atlantic coast French beach.

Sous les billets, la plage.


Après la mise en vente anticipée des billets pour partir de Paris vers le sud de la France cet été, les billets SNCF pour voyager partout en France cet été, entre le 29 juin et le 3 septembre, sont mis en vente le jeudi 29 mars. Température attendue sur notre site et notre application : 30 °C.

Vos vacances commencent le 29 mars

Après trois vagues successives de mise en vente des billets l’année dernière, la SNCF a opté cette année pour une ouverture des ventes d’été en deux vagues. On salue bien bas du chapeau cette simplification, qui permet de mieux s’y retrouver notamment si vous voyagez d’un bout à l’autre de la France.

Les billets pour l’intégralité des lignes nationales, desservies par TGV et Intercités, sont mis en vente jeudi 29 mars. Vous pouvez acheter vos billets ce jour là que vos vacances soient prévues sur la côte Atlantique, en Bretagne ou dans le Limousin :

Sont également mis en vente l’intégralité des TGV intersecteurs : pas besoin de prendre vos billets avec un détour par Paris si vous faites un Lyon – Rennes.

Le Sud déjà sous le soleil

Les destinations mises en vente lors de la première vague de l’ouverture des ventes le 1er février dernier sont bien entendu toujours disponibles. La première fournée des billets d’été concernait notamment les destinations de la Méditerranée depuis Paris, comme Marseille, Nice ou Montpellier, ainsi que les gares en cabotage sur ces lignes.

Comment vous mettre à l’heure d’été

Des billets Prem’s sont disponibles sur tous les trains, vous aurez donc une chance de partir au meilleur prix. Si vous êtes un habitué des grands départs ferroviaires en vacances, vous savez peut-être déjà que ce tarif est extrêmement prisé et que peu de places sont disponibles au prix le plus bas.

Nous vous conseillons donc de ne pas trop tarder à prendre vos billets. Le jour de l’ouverture, c’est bien. Préparez le café histoire d’être frais et dispo : les billets Prem’s sont ni échangeables, ni remboursables, prudence donc sur les boutons. Et pour vous éviter de régler dix alarmes différentes, nous vous avons préparé un rappel calendrier qui devrait vous faire arriver pile à l’heure pour l’été.

À la plage comme chez vous.

À la plage comme chez vous.

Les vacances d’été sont aussi un bon moment pour acheter une carte de réduction, notamment si vous comptez voyager à nouveau dans l’année. Les cartes sont généralement vite rentabilisées, en 2 à 3 voyages.

L’été et plus à partir de 10 euros

Le 29 mars, les billets OUIGO pour voyager entre le 7 juillet et le 8 décembre 2018 sont également mis en vente, avec des prix à partir de 10 € pour les adultes et 5 € pour les enfants.

Les trains OUIGO desservent 5 nouvelles gares cette année : Colmar, Metz, Nancy, mais également la nouvelle gare sudiste bien nommée Montpellier Sud de France. Les OUIGO vers l’Est de la France partent et arrivent également d’une nouvelle gare parisienne après la Gare Montparnasse Vaugirard l’année dernière : la Gare de l’Est accueille à son tour les bolides bleus et roses sur ses voies.

Voyager en Italie : Turin et Milan comme un italien

par Margaux Souvignet, le 22 mars 2018 | Ajoutez votre commentaire

travelinitaly

Nous avons demandé aux plus italiens de nos collègues de nous donner leurs trucs et astuces pour voyager en Italie. Costanza, Luca et Andrea vous ont concocté un itinéraire aux petits oignons avec des lieux insolites ou qui valent le détour dans deux grandes villes du Nord de l’Italie, Turin et Milan. Autrement dit, comment vivre la Dolce Vita, la vraie, à bord des trains transalpins.

Comment se rendre en Italie depuis la France

Vous pouvez rejoindre Turin ou Milan en train facilement depuis la France. De jour, les TGV France – Italie relient Paris, Lyon ou Chambéry à Turin et Milan en quelques heures seulement. Il existe également des trains Thello qui font Marseille – Milan de jour.

Vous pouvez également opter pour un voyage nocturne à bord du Thello qui relie Paris à Venise, en passant par Dijon, Milan, Vérone ou Padoue. Moins cher qu’une nuit à l’hôtel, le train de nuit ajoute un petit goût d’aventure à votre voyage, en vous faisant gagner du temps et de l’argent.

Enfin, si vous avez un petit budget mais plus de temps, vous pouvez opter pour un voyage en bus. Des bus longue-distance relient Lyon à Turin sans correspondance, pour un trajet variant de quatre à cinq heures, pour un prix défiant toute concurrence.

Benvenuti a Torino !

Première capitale du Royaume d’Italie jusqu’en 1865, Turin est souvent connue comme une ville industrielle, mais elle s’avère être une destination redoutablement efficace pour un week-end : elle est d’ailleurs particulièrement bien desservie depuis la France, avec plusieurs TGV par jour au départ de Paris ou Lyon qui arrivent à la gare Porta Susa, ainsi que de nombreux bus.

Vous êtes sur la bonne voie

Vous êtes sur la bonne voie

La Mole Antonelliana renferme plusieurs attractions à ne pas manquer : en plus du musée du cinéma où vous pouvez admirer plusieurs décors, costumes et accessoires emblématiques, elle est dotée d’un ascenseur de verre vertigineux au beau milieu de sa coupole, qui permet d’accéder à une très belle vue panoramique de Turin.

Un peu plus loin, à l’angle du Corso San Maurizio et de la via Giulia Di Barolo, vous pouvez trouver l’immeuble le plus étroit d’Italie, petit frère européen du très célèbre Flat Iron Building new-yorkais. Ce petit immeuble aux chaudes couleurs ne mesure que 70 centimètres à son point le plus étroit. Construit en 1840 à la demande du marquis de Barolo, il a été agrandi (en hauteur !) par Alessandro Antonelli, l’architecte qui donna son nom à… la Mole Antonelliana.

Enfin, nous vous conseillons de vous perdre dans les nombreux cafés, restaurants et marchés de la ville, où vous pourrez goûter aux spécialités du cru. Turin a été une ville pionnière pour le chocolat, nous ne pouvons donc que vous recommander de goûter un fameux chocolat crémeux dont les italiens ont le secret. Par ailleurs, si vous continuez votre périple à bord d’un train régional, les billets Ordinaria sont valables 4 heures. Ce qui vous laisse largement le temps de reprendre une tasse pour la route.

Bon vent à Milan

Si la capitale économique de l’Italie est avant tout connue pour sa cathédrale mais également ses boutiques de luxe, elle recèle de quartiers moins connus qui valent pourtant le détour. Que vous arriviez en train depuis la France ou Turin qui n’est qu’à 45 minutes de trajet, la capitale Lombarde offre de chouettes visites en perspective.

Entre la gare Porta Garibaldi (si vous arrivez de France) et la gare Centrale (si vous arrivez de Turin ou Rome entre autres), vous trouverez le quartier d’Isola. Comme son nom l’indique, ce quartier semble une île isolée du reste de la ville, plutôt cossue, avec pléthore de lieux culturels, bars et restaurants atypiques et cosmopolites.

Si les Navigli de Milan, ces canaux animés au Sud de la ville, ne sont plus à présenter, il existe également un autre canal, le Naviglio Martesana, aussi appelé Naviglio Piccolo, beaucoup moins fréquenté et tout aussi agréable. Accessible en quelques minutes de la Gare Centrale, il relie Milan à la rivière Adda, à 38 kilomètres de là, et est bordé d’une piste cyclable ma foi fort agréable pour une balade à bicyclette.

Un canal pas banal

Un canal pas banal

Enfin, si vous voulez prendre de la hauteur, le 39e étage du Palazzo Lombardia est ouvert gratuitement le dimanche, et offre une vue imprenable sur la ville. On vous le donne en mille : vous ne pourrez plus résister à Milan après ça.

Que vous rentriez en train vers la France ou que vous continuiez votre périple italien, notez que dans les grandes gares (Milan, Rome, Florence, etc.), le contrôle des billets pour les trains à grande vitesse se fait par des agents à quai. N’hésitez pas à venir en avance à la gare, ou vous risqueriez de manquer votre train. Andiamo !

Facebook

Twitter