Le paiement à très grande vitesse

par Brice Boulesteix, le 20 janvier 2016 | 15 commentaires

Header image of the article displaying two phones side by side

Si rapide que ça se voit même à l’arrêt

Dès le départ, Captain Train a été conçu pour la grande vitesse, autour de trois étapes simples : recherche, réservation et paiement. Si la recherche et la réservation de billets permettent de rouler à grande vitesse sur les rails de l’achat, l’étape du paiement vient toujours ralentir la machine, réduisant le TGV au rang de TER paresseux.

C’est à la caisse que le bât blesse

C’est toujours au moment de passer à la caisse que les choses se compliquent, puisqu’il faut localiser son portefeuille, ne pas le trouver dans un premier temps, puis se souvenir qu’il est dans l’autre manteau, le trouver enfin, s’en munir, en sortir une carte bancaire, saisir les 16 chiffres de la carte, se tromper sur les deux derniers, recommencer, se rendre compte qu’il ne s’agit pas de la bonne carte, sortir une autre carte, recommencer la saisie, et ainsi de suite jusqu’à ce que validation du paiement et préparation des billets s’en suivent — si 3D Secure le veut. Bref, on s’enlise sur la fin.

Enregistrez votre carte pour payer plus vite

screenshot showing what the feature looks like on our website

Payez votre billet et ajoutez votre carte pour la fois d’après

Pour éviter l’enlisement, après avoir terminé un paiement, vous pouvez maintenant ajouter votre carte bancaire à votre compte Captain Train. De cette manière, vous la retrouverez sur tous les appareils que vous utilisez. Ça fonctionne comme un oreiller à mémoire de forme, avec moins d’alvéoles et plus de sécurité : nous conservons votre carte pour que vous vous retrouviez toujours dans la position la plus confortable au moment de passer à la caisse. Plus besoin de sortir votre portefeuille. Plus besoin de saisir les 16 chiffres de votre carte. Il vous suffit de taper le code de sécurité de votre carte (les 3 chiffres au dos) pour valider vos futurs paiements.

Retrouvez vos moyens de paiement sur votre mobile

Dès que vous liez une carte de paiement à votre compte Captain Train, vous la retrouvez partout, que ça soit sur le web ou dans nos applications mobiles. Si en plus vous vivez dans le futur et possédez un téléphone capable de lire dans les lignes de la main, vous pouvez valider vos paiements à la seule force de votre empreinte digitale, sans même passer par la case code de sécurité.

Touch ID et Fingerprint sont de la partie

side by side picture of two phones

Digital et numérique à la fois

Sur iPhone, la validation par empreinte digitale s’effectue au moyen de Touch ID. Sur Android, elle utilise le Fingerprint. Dans les deux cas, l’empreinte permet de remplacer le code de sécurité de la carte. Si votre téléphone ne lit pas les empreintes, le code de sécurité de la carte vous sera demandé à chaque paiement, exactement comme sur notre site web.

Ceinture et bretelles pour la sécurité

Rien ne vous oblige à enregistrer votre carte bancaire. Mais si vous souhaitez le faire, nous tenions à redire (car nous l’avons déjà dit sur notre site d’aide) que nous ne badinons pas avec la sécurité. Les détails de votre carte bancaire ne sont pas enregistrés sur votre mobile — même en cas de vol ou de perte de ce dernier, votre carte ne sera donc pas exposée. Toutes ces précieuses données de paiement (nom du porteur, numéro de carte, date d’expiration) sont enregistrées sur une machine dédiée, d’où elles ne sortent jamais. Dit autrement, le système est conçu pour refermer la porte derrière votre carte, et ce, dès que vous avez décidé de l’y enregistrer : elle y entre mais n’en ressort jamais.

Nous n’avons pas la prétention d’être plus malins que les autres, donc si vous avez des questions ou des remarques sur la sécurité de notre système, vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous tenterons de vous répondre du mieux que nous pourrons.

Laissez vos cartes en lieu sûr

Avec notre paiement à grande vitesse, comme vous n’avez plus à sortir votre carte, vous ne révélez jamais votre nom, numéro de carte ou code de sécurité aux yeux de tous, ce qui ajoute une épaisseur de sécurité à votre achat. Vos moyens de paiement restent en lieu sûr, sur vous.

Payez tout avec tout

Une bonne nouvelle ne voyageant jamais seule, nous en avons profité pour élargir la liste des billets que vous pouvez payer avec PayPal et Amex. En gros, vous pouvez maintenant acheter n’importe quel billet avec n’importe quel moyen de paiement, parmi ceux que nous prenons en compte.


15 commentaires

Ayant assisté à la conférence sur le paiement en ligne, je suis ravi de voir le sujet avancer 🙂
En revanche, pas possible d’ajouter sa carte bancaire indépendamment d’un achat. Why not ?

par Mathieu, le 21 janvier 2016 à 15h44. Répondre #

Je me réjouis que ça vous plaise Mathieu. Merci d’avoir lu l’article. Pour vous répondre :
1. Parce que l’enregistrement de la carte au moment de l’achat nous permet de vérifier que la carte est valide : si vous saisissez un mauvais numéro de carte, ou si la carte est périmée, vous êtes de suite prévenu que quelque chose cloche, puisque le paiement ne passera pas. En dehors de l’achat, ce garde-fou serait impossible.
2. Parce que quitte à saisir les 16 chiffres de la carte bancaire une bonne fois pour toute, autant que ça serve à payer un billet de suite.
3. Parce que ça nous évite d’ajouter un formulaire redondant dans les préférences.

par Brice Boulesteix, le 21 janvier 2016 à 16h30. Répondre #

Il me semble que ce sont de très bonnes raisons 🙂

Merci pour les explications, j’ai d’autant plus hâte d’acheter mon prochain billet.

par Mathieu, le 22 janvier 2016 à 10h58. Répondre #

Au sujet de : « Une bonne nouvelle ne voyageant jamais seule, nous en avons profité pour élargir la liste des billets que vous pouvez payer avec PayPal et Amex. En gros, vous pouvez maintenant acheter n’importe quel billet avec n’importe quel moyen de paiement, parmi ceux que nous prenons en compte. »

Est-ce que Amex marche désormais pour OUIGO et IDTGV ?

par Marie, le 21 janvier 2016 à 17h40. Répondre #

Si nous avons bien fait notre travail, oui.

par Brice Boulesteix, le 21 janvier 2016 à 18h36. Répondre #

C’est quoi votre astuce secrète ? Il me semblait, mais je peux me tromper, que le paiement était directement encaissé par le transporteur pour certains transporteurs. Allez je tente : vous avez une CB à très haut plafond interne qui « règle » directement auprès du transporteur après avoir débité le client avec le moyen de paiement de son choix ?

par Manuel, le 22 janvier 2016 à 0h42. Répondre #

Si je vous la révèle, l’astuce ne sera plus secrète. Plus sérieusement, nous négocions les méthodes de paiement au cas par cas, avec chaque transporteur. Mais on touche là au cœur de notre savoir-faire, vous comprendrez donc que je ne puisse pas m’étendre dessus.

par Brice Boulesteix, le 22 janvier 2016 à 15h45. Répondre #

Bravo..
Expérience similaire à celle du Mobile…
Continuez…
Vous avez un savoir faire exceptionnel dans l’ergonomie.
Merci.

par Andréguy DUBAR, le 21 janvier 2016 à 18h28. Répondre #

Merci pour cette super version !

Mais à quand l’échange de billet dans l’app captain train !!? Please !!!

Franck

par Franck, le 21 janvier 2016 à 19h27. Répondre #

Je ne suis pas fan de sauvegarder les infos de la carte bancaire, mais je comprends parfaitement le besoin et l’utilité. C’est très bien d’avoir le choix. Merci !

Du coup, j’en profite pour demander si vous vous étiez penché du côté de Paylib ? C’est très franco-français, mais je l’ai utilisé une fois sans trop de problème… Alors, j’en profite pour vous demander un avis 🙂

par Adrien, le 22 janvier 2016 à 10h30. Répondre #

Merci pour votre lecture Adrien. Paylib est une bonne solution, vous avez raison. De notre côté, nous avons choisi PayPal, qui présente l’avantage d’être utilisé aussi à l’étranger. Ce qui permet à des voyageurs étrangers de venir en France et de prendre le train en France sans forcément avoir de carte Visa ou MasterCard — chose que Paylib ne permet pas encore, puisque le service se développe avant tout en France.

par Brice Boulesteix, le 22 janvier 2016 à 15h48. Répondre #

Etes-vous certifiés PCI-DSS ?

par Pierre, le 22 janvier 2016 à 17h32. Répondre #

Nous nous plions aux exigences en la matière, oui.

par Brice Boulesteix, le 23 janvier 2016 à 19h35. Répondre #

« Les données bancaires sont stockées sur une machine dédiée » : est-ce l’une de vos machines ou celle d’un partenaire de paiement ?

par Nick, le 26 janvier 2016 à 22h07. Répondre #

C’est la nôtre. Elle ne sert qu’à ça, et elle est complètement séparée de nos autres machines.

par Brice Boulesteix, le 27 janvier 2016 à 8h44. Répondre #

Ajoutez votre commentaire

Requis

Requis (caché)

Facebook

Twitter