Nouvelles gares et cartes de réduction pour les voyageurs allemands

par Michel Galibert, le 22 novembre 2013 | 13 commentaires

Lors de l’annonce de notre partenariat avec la Deutsche Bahn, nous n’avions malheureusement pas pu vous faire bénéficier de l’ensemble des gares situées dans les pays frontaliers de l’Allemagne. En effet, il nous fallait vérifier que chaque gare internationale était bien située sur un trajet vendable par notre système.

Plus de 1 300 nouvelles gares dans 12 pays

carte destination train europe

Ce tort est maintenant réparé. Nous sommes ainsi parvenus à ajouter à notre moteur de recherche plus de 1 300 gares situées dans 12 pays différents :

Pays Nombre de gares ajoutées
Belgique 433
Pays-Bas 223
Suisse 214
Danemark 203
Autriche 132
Suède 29
Hongrie 23
Pologne 21
Italie 18
République tchèque 14
Slovénie 9
Luxembourg 5

Ces gares sont accessibles sur les trajets internationaux desservis par la Deutsche Bahn. Vous devrez donc passer au moins une fois par l’Allemagne pour pouvoir rejoindre l’une de ces gares. Sur le long terme, nous souhaitons pouvoir proposer toutes ces gares à nos utilisateurs, quel que soit leur pays de départ.

Nouvelles cartes de réduction

De nouvelles cartes de réduction ont également été ajoutées (comme d’habitude les réductions s’appliqueront automatiquement sur les trajets éligibles) :

cartes de réduction


13 commentaires

« Vous devrez donc passer au moins une fois par l’Allemagne pour pouvoir rejoindre l’une de ces gares »

De mémoire, il faut qu’au moins le départ ou l’arrivée se fasse en Allemagne, on ne peut pas faire France – Danemark par exemple (il faut réserver France – Allemagne et Allemagne – Danemark).

par Mathieu (@slasherfun), le 22 novembre 2013 à 19h16. Répondre #

C’est en effet ce que j’ai constaté. C’est dû à une raison commerciale de la DB, ou bien à une limitation du système de réservation ?

par Nicolas, le 23 novembre 2013 à 0h56. Répondre #

C’est exact. Il faut réserver son trajet en deux fois : France – Allemagne, puis Allemagne – Pays de destination. La raison est technique et non pas commerciale : elle est liée à notre moteur de recherche d’itinéraires. Celui-ci devrait évoluer dans les prochains mois pour résoudre ce problème.

par Michel, le 23 novembre 2013 à 10h06. Répondre #

La raison est avant tout tarifaire : la Deutsche Bahn n’a pas de tarif « standard » pour un billet d’un pays à l’autre en traversant l’Allemagne. Preuve en est, même le site de la Deutsche Bahn est incapable de proposer en ligne un tel tarif.

par Mathieu (@slasherfun), le 23 novembre 2013 à 11h36. Répondre #

Nous parlons de deux choses différentes mais je me suis peut-être mal exprimé :

1. La nécessité de passer par l’Allemagne est effectivement due à une limitation commerciale de la Deustche Bahn comme vous l’évoquez.

2. L’obligation de faire la recherche en deux temps (France – Allemagne puis Allemagne – Pays de destination) est liée à une limitation technique de notre moteur de recherche. Celui-ci est déjà capable de combiner train SNCF + train Deutsche Bahn domestique (cf. https://blog.capitainetrain.com/?p=2878). En revanche il n’est pas encore capable de gérer un trajet de type train SNCF + train Deutsche Bahn domestique + train Deutsche Bahn international.

par Michel, le 23 novembre 2013 à 14h42. Répondre #

Le point 2 est bien dû à une limitation de la Deutsche Bahn.

Exemple :
* Zürich – Copenhague (une correspondance à Hambourg, donc deux ICE internationaux) = « impossible d’afficher le prix » ou « Tarif à l’étranger inconnu » (sur bahn.de)
* Freiburg – Copenhague (le même train qui était parti de Basel un peu plus tôt, toujours une correspondance entre deux ICE mais cette fois-ci au départ de l’Allemagne) = un tarif est proposé.

Si Capitaine Train veut pouvoir vendre des trajets un pays – Allemagne – un autre pays, le moteur va donc devoir faire deux réservations séparées auprès de la DB, et idéalement trouver où découper le billet pour avoir le meilleur tarif.

par Mathieu (@slasherfun), le 23 novembre 2013 à 20h24. Répondre #

Bonjour Mathieu,

Vous avez tous les deux raison, je vais essayer d’être plus explicite pour lever le malentendu :
1. la DB ne vend effectivement pas de trajet étranger→étranger. Probablement pour des raisons commerciales
2. CapitaineTrain fait déjà de la combinaison entre transporteurs : on peut par exemple faire un Bordeaux → Dresden en achetant un bout auprès de la SNCF et un bout auprès de la DB, mais pour l’utilisateur c’est transparent, il n’a pas besoin de faire le découpage explicitement.
3. Actuellement, les combinaisons SNCF + DB ne fonctionnent que pour des gares en Allemagne
4. Nous allons proposer des combinaisons SNCF + DB vers des villes non Allemandes (nous y allons par étapes et il reste de léger bloqueurs techniques de notre côté). Il sera alors possible de réserver des Paris → Stockholm en une seule requête
5. La combinaison intra-transporteur (par exemple pour un Stockholm → Vienne qui serait intégralement vendu par la DB, mais pour lequel il faut faire deux requêtes) est plus délicate et je ne peux pas me prononcer si nous allons le proposer à moyen terme.

par tristram, le 25 novembre 2013 à 11h24. #

Merci pour ces précisions 🙂

Resterait idéalement à vendre du CityNightLine et/ou à pouvoir imposer des arrêts d’une durée minimale, parce que le trajet Paris – Stockholm en 24 heures et 4 correspondances (et sans train de nuit donc) il ne fait pour l’instant pas très envie 😉

par Mathieu (@slasherfun), le 25 novembre 2013 à 20h56. #

Dans la même veine, à quand les billets magiques DB « ICE Saving » + Eurostar Bruxelles > Londres à 79€ le vendredi/dimanche soir une semaine avant l’achat ?

http://www.jonworth.eu/how-to-consistently-get-london-brussels-or-brussels-london-eurostar-tickets-for-e49-single/

par Antwan, le 26 novembre 2013 à 15h09. Répondre #

Nous gérons déjà les London-Spezial qui permettent d’avoir de très bons prix de l’Allemagne vers Londres en achetant au travers de la DB.

Voici un exemple concret :
https://blog.capitainetrain.com/wp-content/uploads/2013/11/london_spezial.png

Par contre je préfère ne pas me prononcer sur quels tarifs sont exactement disponibles pour quels jours et combien de temps à l’avance.

par Tristram Gräbener, le 26 novembre 2013 à 15h30. Répondre #

Oui mais il n’est pas possible de choisir la durée de correspondance à Bruxelles qui est le cœur de cette astuce (train pas cher à horaires pas terribles + eurostar à heure prisée = tarif canon).

par Antwan, le 16 décembre 2014 à 18h35. Répondre #

5. La combinaison intra-transporteur (par exemple pour un Stockholm → Vienne qui serait intégralement vendu par la DB, mais pour lequel il faut faire deux requêtes) est plus délicate et je ne peux pas me prononcer si nous allons le proposer à moyen terme.

Je pensait que ça pouvait être possible, la DB opère des trains qui relient deux pays hors Allemagne. Ces trains sont directs donc ce n’est pas possible de faire une double réservation. Je pense aux trains de nuit Paris-Innsbruck, au Amsterdam-Prague mais il doit y en avoir d’autres. C’est dommage de ne pas pouvoir les proposer.

par Alix, le 28 août 2014 à 9h47. Répondre #

Ces trains sont les CityNightLine que nous ne pouvons pas vendre (à mon grand désarois à titre personnel pour les avoir pris un peu dans tous les sens en Europe).

La fermeture d’une partie de ces lignes (Paris→Berlin ou Copenhague→Bâle) par la DB au prochain changement de service n’est pas de bonne augure.

http://aide.capitainetrain.com/article/111-trains-de-nuit-city-night-line-db-bahn

par tristram, le 28 août 2014 à 11h13. Répondre #

Ajoutez votre commentaire

Requis

Requis (caché)

Facebook

Twitter