Blog — Fonctionnalités

Le temps réel embarque sur notre application mobile

par Margaux Souvignet, le 12 juillet 2017 | 14 commentaires

newsletter_real_time_1200x630_woman

Nous défions définitivement les aléas du direct sur notre application mobile (Android et iOS). Pile à l’heure pour votre départ en vacances, nous vous livrons les informations en temps réel directement au creux de votre main.

Faisons ensemble le tour du propriétaire pour découvrir cette nouvelle fonctionnalité, que vous avez déjà peut-être expérimentée sur les rails.

À l’heure du direct sur votre mobile

Jusqu’à présent, vous appreniez la voie de départ et les éventuels retards ou suppressions par la voix familière de Simone à votre arrivée en gare. Vous tendiez probablement l’oreille, essayant de distinguer si la voie mentionnée était B ou D, tout en pestant contre le bruyant groupe de pré-adolescents partant en colonie de vacances, dont l’excitation palpable couvrait l’intelligibilité des annonces.

Le temps réel vous rend serein face au train

Certains d’entre vous allaient jusqu’à chercher la cause du retard sur Twitter, en épluchant les #LT d’attente en gare. Pour les plus informés d’entre vous, vous ouvriez l’application SNCF, notamment si vous aviez acheté vos billets chez nous avec votre carte voyageur.

Mais en cette veille de départ en vacances, souvent synonyme d’agitation et de stress, vous n’aurez plus besoin d’ouvrir deux applications, ni de faire de la gymnastique auditive en gare, ni de plisser les yeux pour voir le numéro de voie sur l’affichage. Il vous suffit d’ouvrir notre application pour avoir toutes ces informations en un clin d’œil. Nous sommes par ailleurs les seuls en France à proposer à la fois à la réservation l’intégralité des trajets SNCF en France ainsi que leur suivi en temps réel. Prem’s !

Premier sur l’info

Screenshot of Realtime information on the Search screen.

4 minutes, pile le temps de prendre un café.


Nous avons intégré les informations à toutes les étapes de la réservation. Vous retrouvez donc la voie, les horaires mis à jour en temps réel et la mention des trains supprimés sur l’écran de votre billet bien entendu. Nous avons aussi songé aux adeptes des réservations de dernière minute, en indiquant ces informations sur l’écran de recherche et depuis les options de placement.

Les horaires corrigés s’affichent donc en rouge, juste au-dessous des horaires prévus, directement dans l’application. Vous obtenez également votre temps de correspondance mis à jour en cas de changement de train. Vous savez donc à quel moment vous rapprocher du contrôleur si la correspondance s’avère finalement trop juste à cause du retard.

Un nouvel écran fait aussi son entrée sur notre application : vous pouvez désormais voir l’avancée de votre trajet, là aussi mis à jour en direct, ainsi que les différents arrêts. Vous connaitrez les heures exactes d’arrivée et de départ de chaque arrêt et pourrez prévenir vos proches qui vous attendent à la gare en cas de retard.

Screenshot of the Journey Tracker screen in both apps.

Prochain arrêt : Vitrolles Aéroport Marseille Provence.

La SNCF en avance sur son temps

Pour le moment, la SNCF est le seul transporteur qui nous propose ses données de trafic en temps réel. Nous faisons remonter les infos des trains SNCF en direct dans l’application, dès que nous les recevons, sur tous les trajets en TGV, TER et Intercités.

Nous proposons également le temps réel sur les trains Thalys et Eurostar, mais uniquement au départ de la France. Nous espérons très fort pouvoir vous le proposer bientôt depuis toutes les gares de l’autre côté de nos frontières, que vous partiez de Belgique, des Pays-Bas ou d’Angleterre.

Et sous le capot ?

Les plus perspicaces d’entre vous ont vu que nous avons intégré les informations en direct en deux temps : les retards et annulations sont arrivés lors d’une première mise à jour de notre application début juin. Notre dernière version Android et iOS, toute fraîche, vous propose également d’accéder à l’écran de suivi de votre trajet.

Dans nos coulisses, l’intégration du temps réel sur nos applications était plus compliquée qu’un simple raccordement de cable : chez SNCF, les retards et les suppressions des trains se trouvent sur deux API différentes. Il a donc fallu orchestrer notre API, qui propose les horaires et les tarifs, avec les deux API de la SNCF pour le temps réel, afin que toutes les informations se trouvent à un seul et même endroit, sans cahin caha. En somme, nos ingénieurs ont dû faire un tour de passe-passe dans nos connexions pour faire coïncider les horaires prévus aux horaires mis à jour en direct et aux suppressions. Vous n’y voyez que du feu, et tout remonte au même endroit, chaque retard à sa place.

Screenshot of ticket details screen.

Votre billet, en temps réel.

Quoi de neuf sur Android ?

Si vous utilisez notre application Android, vous êtes déjà familier des notifications de retard envoyées sur votre mobile. Vous lisez donc sûrement les lignes précédentes d’un œil circonspect, en vous demandant pourquoi nous faisons un tel pataquès pour ce temps réel. Rassurez-vous, nous n’allons pas tenter de vous faire croire qu’Apple a breveté les retards.

Comme nous avons changé notre façon de nous connecter à ces informations fournies par la SNCF, le fonctionnement du retard dans notre arrière-boutique Android n’est plus tout à fait le même. Vous recevez donc toujours ces notifications, mais elles proviennent d’une source différente. Avec en prime, ces informations directement dans l’application, vous êtes parés à toute éventualité.

Crash test

Tout direct connaît ses dérapages et ses ratés. Malheureusement, nous ne les contrôlons pas forcément, et ce sont bien là les limites du direct. Les infos que nous poussons sur le temps réel nous sont envoyées par la SNCF, mais il arrive cependant que ces données ne soient pas à jour, ou qu’elles n’arrivent même jamais à nous. Aussi, comme nous l’apprend un ancestral proverbe chinois, mieux vaut vérifier son numéro de voie deux fois plutôt que de rester sur le (mauvais) quai.

Les billets autrichiens WESTbahn sont sur Trainline

par Margaux Souvignet, le 10 mai 2017 | Ajoutez votre commentaire

westbahn_social

Nous sommes très heureux de vous annoncer que nous vendons désormais les billets du transporteur privé autrichien WESTbahn. Ce nouveau partenariat représente une pierre de plus à notre ambition de proposer les billets de tous les transporteurs européens en un seul et même endroit, pour faciliter les voyages en train à travers l’Europe.

À partir d’aujourd’hui, vous pouvez donc réserver vos billets WESTbahn chez nous. Mais avant que vous vous ruiez sur un Vienne – Salzbourg, laissez-nous vous présenter notre nouveau partenaire.

Un train Express entre deux métropoles autrichiennes : Vienne et Salzbourg

with the WESTbahn to Salzburg

Le joli bourg de Salzbourg

WESTbahn assure depuis 2011 la connexion entre la capitale de l’Autriche, Vienne, soi-disant berceau des viennoiseries (encore que ce titre soit largement disputé) avec la ville de naissance de Mozart, jeune compositeur prodige dont le dernier album a été très remarqué par les Inrocks. La compagnie ferroviaire WESTbahn tire son nom de la ligne ferroviaire qu’elle emprunte, qui est en service depuis 1860, à l’époque où le train à vapeur parcourait un Vienne – Salzbourg en la bagatelle de neuf heures. Estimons-nous donc heureux que le trajet ne dure que deux heures et demie de nos jours.

Monter à bord d’un train WESTbahn est le meilleur moyen de découvrir les merveilles autrichiennes. La ligne part de Vienne, une des places fortes culturelles en Europe, avec son Museumsquartier, ou encore le charme baroque de son palais du Belvédère, pour n’en citer que deux. La capitale autrichienne est également l’endroit rêvé pour recharger ses batteries alimentaires, avec un incontournable Schnitzel et un bon vieux Strudel. Après cela, il ne vous reste qu’à sauter à bord d’un train WESTbahn à l’heure de la digestion.

Comme un billet WESTbahn vous autorise à monter et descendre du train autant de fois que vous le souhaitez entre votre ville de départ et d’arrivée, nous vous recommandons chaudement de faire une halte à Linz. Descendez du train et dégourdissez-vous les jambes le long du beau danube bleu – la valse est optionnelle – et admirez la fresque street art de ROA aux alentours du port. Si vous êtes plutôt tenté par la plage, sachez que oui, vous pouvez profiter d’une étendue de sable autrichienne à Linz, au Sandburg. Mais ici, vous ne trouverez pas de chouchous ou de beignets pour vous sustenter mais plutôt une bien-nommée Linzer torte. Cette tarte tressée est, comme son nom l’indique, une spécialité de Linz, et serait selon la rumeur l’une des douceurs les plus anciennes au monde.

Remontez enfin dans le train pour le reste du voyage, jusqu’à Salzbourg, où vous pourrez marcher dans les pas du jeune Mozart, au cœur de la vieille ville désormais classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous avez encore faim, n’hésitez pas à prendre une cuillère ou deux d’un Salzburger Nockerln, fameux soufflé qui vaut le détour et les calories.

Allégorie : vacances autrichiennes (les perruques ne sont pas contractuelles).

Allégorie : vacances autrichiennes (les perruques ne sont pas contractuelles).

Billets bon marché et conditions clémentes

Pour le même trajet, le tarif standard des billets WESTbahn est jusqu’à 50% moins cher que ceux de la compagnie nationale ÖBB. Les prix des billets sont fixes, et contrairement à la majorité des transporteurs, ne changent pas que vous réserviez en avance ou non. Autrement dit, WESTbahn ne pratique pas le Yield Management sur ses billets. Pratique si vous souhaitez partir sur un coup de tête pour l’une des destinations desservies par la ligne :

Vienne à Salzbourg : tarif standard 26,50 € ; tarif WESTbahn Plus 46,40 €.
Salzbourg à Vienne : tarif standard 26,50 € ; tarif WESTbahn Plus 46,40 €.
Vienne à Linz : tarif standard 19,60 € ; tarif WESTbahn Plus 39,50 €.
Linz à Vienne : tarif standard 19,60 € ; tarif WESTbahn Plus 39,50 €.
Linz à Salzbourg : tarif standard 13,40 € ; tarif WESTbahn Plus 27,30 €.
Salzbourg à Linz : tarif standard 13,40 € ; tarif WESTbahn Plus 27,30 €.

Le tarif WESTbahn Plus vous permet d’avoir un siège supplémentaire à côté de vous, plus de place pour vos jambes, un service de restauration à la place (au cas où vous auriez encore faim malgré tous les délicieux desserts autrichiens sus-mentionnés) et un journal de votre choix, parfait pour raviver vos connaissances linguistiques en allemand autrichien.

Qu’en est-il des enfants ?
Vos bambins âgés de 6 ans ou moins peuvent voyager gratuitement, sans billet. Ils doivent être bien entendu accompagnés, WESTbahn n’offre pas de service d’accompagnement pour les enfants.

Les plus grands, entre 6 et 14 ans révolus, peuvent voyager avec un adulte détenteur d’un billet valable pour 1 € supplémentaire, peu importe la distance. Un adulte peut accompagner jusqu’à 4 enfants.

Les billets flexibles
Si vous n’êtes pas un as de l’organisation ou si vous aimez garder un calendrier flexible, les billets WESTbahn achetés en ligne sont valables une année entière (!), et vous permettent bien sûr de vous arrêter autant que vous voulez en route.

Si vous réservez chez nous, vous pouvez aussi bénéficier d’un tarif spécial WESTbahn qui sent bon le printemps, le tarif WESTspartage Frühling, valable jusqu’au 29 juin.

Des bolides bleus blancs verts

westbahn-922-wien-westbahnhof-709084

Un train duplex WESTbahn en pleine action.

Les trains duplex de WESTbahn sont plutôt bien équipés. Le pendant autrichien du wagon-bar s’appelle WESTcafé, est doté d’un distributeur de boissons, et d’un fumoir avec climatisation et filtre à fumée, fermé pour ne pas déranger les non-fumeurs. Des espaces vélos sont également aménagés : vous pouvez obtenir une place vélo pour 5 € si vous réservez en ligne, et pour 10 € à bord.

Bien en phase avec son époque, WESTbahn propose du WiFi gratuit sur tous ses trains. Vous n’avez donc plus d’excuse pour ne pas répondre à ce mail de votre grand-mère vous demandant des photos de votre voyage. Pendant que vous y êtes, n’hésitez pas à nous envoyer également ces photos sur Twitter, nous adorons les photos de train. Les trains WESTbahn peuvent aller jusqu’à 200 km/h : moins rapides que nos chers TGV, ils vous laissent admirer le paysage autrichien qui se détache du majestueux fond alpin.

Vers l’Autriche et au-delà

westbahn_map_fr

Grâce à une coopération entre WESTbahn et Meridian, un transporteur régional de Bavière en Allemagne, il existe 15 liaisons quotidiennes entre Vienne et Munich. Il vous suffit de descendre de votre train WESTbahn en gare de Salzbourg et de prendre le train Meridian qui se trouve de l’autre côté du quai, et celui-ci vous emmènera jusqu’à Munich. Le trajet Salzbourg – Munich (via Rosenheim) dure jusqu’à deux heures. Si vous vous la jouez fine, vous pourrez, en l’espace de quatre heures et demie, déguster un chocolat viennois dans la ville éponyme puis de savourer une fière chope de bière fraîche à Munich.

Une fois à Munich, vous aurez l’embarras du choix si vous souhaitez continuer votre voyage, que ce soit vers Berlin ou Zurich. Depuis cette dernière, vous pourrez également choisir de monter à bord d’un train Trenitalia en direction de Milan. Enfin, si vous descendez à Rosenheim, l’étendue des possibles s’offre à vous grâce à la Deutsche Bahn et ses trains qui vous emmèneront à travers les deux Tyrols (autrichiens et italiens) d’abord à Innsbruck, puis à Bolzano, avant d’arriver à Vérone puis Venise. Attention tout de même au yodel, c’est contagieux.

Gute Reise!

Calendriers, voyages en train et synchronisation

par Jonathan Lefèvre, le 21 mars 2016 | 11 commentaires

side-by-side picture showing iPhones and Android Phones.

Tous vos voyages dans un seul calendrier.

Avec l’actualité légèrement chargée de la semaine dernière, cela aurait presque pu passer sous le feu des timides projecteurs qui éclairent ce blog.

Honnêtement, c’eût été dommage.

Certains d’entre vous se souviennent peut-être de ce vieil article d’octobre 2012. À l’époque, nous étions une petite start-up de moins de 10 personnes et n’avions même pas d’appli mobile. Frédéric, néo-captain fraichement débarqué (devenu CTO depuis), mettait les mains dans le cambouis pour anéantir la technique du Post-It™. Grâce à nos évènements ICS, ajouter vos trajets dans votre agenda devenait alors un peu plus facile qu’avec une saisie manuelle.

side-by-side picture iPhone 6 Android Nexus 5

Vos voyages sont automatiquement ajoutés à votre calendrier Captain Train.

Suite du billet »

Le paiement à très grande vitesse

par Brice Boulesteix, le 20 janvier 2016 | 15 commentaires

Header image of the article displaying two phones side by side

Si rapide que ça se voit même à l’arrêt

Dès le départ, Captain Train a été conçu pour la grande vitesse, autour de trois étapes simples : recherche, réservation et paiement. Si la recherche et la réservation de billets permettent de rouler à grande vitesse sur les rails de l’achat, l’étape du paiement vient toujours ralentir la machine, réduisant le TGV au rang de TER paresseux.

Suite du billet »

Captain Train for Business

par Jean-Daniel Guyot, le 29 octobre 2015 | 20 commentaires

captain-train-for-business

Il y avait auparavant deux mondes. D’un côté, le monde normal, où vous pouviez profiter de toute la technologie et du meilleur design dans votre vie quotidienne. De l’autre côté, le monde professionnel, où vous deviez utiliser un ordinateur portable de 7,5 kilos, un écran à tube cathodique, un téléphone en plastique à peine capable de recevoir des SMS, et subir en silence les bugs de votre logiciel d’emails tout droit sorti des années 80 (pendant que votre Directeur de l’Innovation se baladait dans les couloirs avec son iPad).

Ce monde de l’entreprise, où tout se devait d’être ringard et inadapté, a changé dernièrement : les smartphones sont devenus courants, les firewalls sont moins stupides et les mentions « Pour le bien de la nature, n’imprimez pas cet email de 18 pages » ont tendance à disparaître. Malgré cela nous avons constaté que pour acheter des billets de train en entreprise, il n’y avait pas eu beaucoup d’évolutions. Le train était resté coincé dans le monde poussiéreux et gris de « l’entreprise ». Lorsque nos clients grand public nous décrivaient ce qu’impliquait l’achat de billets dans leur entreprise, les retours s’avéraient effarants : processus longs avec échanges d’emails interminables, frais facturés pour tout et pour rien, absences de certains tarifs, aucune solution mobile, interfaces web en dix étapes incompréhensibles, bref, beaucoup de temps et d’argent perdus.

Suite du billet »

Les cartes de réduction SNCF sont en vente sur Captain Train

par Brice Boulesteix, le 2 juillet 2015 | 36 commentaires

Abonnement fréquence Zubkowzka entier

Abonnement fréquence Zubrowka entier

La famille s’agrandit. En plus de tous les billets SNCF, nous vendons maintenant les cartes de réduction et les abonnements qui vont avec. Que ce soit pour un premier achat ou pour un renouvellement périodique, nous avons ce qu’il vous faut en boutique.

Acheter une carte ou un abonnement SNCF

L’achat se fait directement sur notre site, au travers d’un formulaire accessible depuis le menu déroulant. Thaddée a sauté beaucoup de repas pour mettre sur pieds une première version du formulaire—aussi appelée version bêta dans les diners mondains.

achat-carte-gif

Pour le moment, le paiement se fait directement depuis le formulaire, sans passer par la case panier. Carte bancaires et compte PayPal sont comme d’habitude acceptés. Nous ne fournissons pas encore de justificatifs d’achat, mais nous y travaillons.

Suite du billet »

Facebook

Twitter