Blog — Mobiles

Le temps réel embarque sur notre application mobile

par Margaux Souvignet, le 12 juillet 2017 | 14 commentaires

newsletter_real_time_1200x630_woman

Nous défions définitivement les aléas du direct sur notre application mobile (Android et iOS). Pile à l’heure pour votre départ en vacances, nous vous livrons les informations en temps réel directement au creux de votre main.

Faisons ensemble le tour du propriétaire pour découvrir cette nouvelle fonctionnalité, que vous avez déjà peut-être expérimentée sur les rails.

À l’heure du direct sur votre mobile

Jusqu’à présent, vous appreniez la voie de départ et les éventuels retards ou suppressions par la voix familière de Simone à votre arrivée en gare. Vous tendiez probablement l’oreille, essayant de distinguer si la voie mentionnée était B ou D, tout en pestant contre le bruyant groupe de pré-adolescents partant en colonie de vacances, dont l’excitation palpable couvrait l’intelligibilité des annonces.

Le temps réel vous rend serein face au train

Certains d’entre vous allaient jusqu’à chercher la cause du retard sur Twitter, en épluchant les #LT d’attente en gare. Pour les plus informés d’entre vous, vous ouvriez l’application SNCF, notamment si vous aviez acheté vos billets chez nous avec votre carte voyageur.

Mais en cette veille de départ en vacances, souvent synonyme d’agitation et de stress, vous n’aurez plus besoin d’ouvrir deux applications, ni de faire de la gymnastique auditive en gare, ni de plisser les yeux pour voir le numéro de voie sur l’affichage. Il vous suffit d’ouvrir notre application pour avoir toutes ces informations en un clin d’œil. Nous sommes par ailleurs les seuls en France à proposer à la fois à la réservation l’intégralité des trajets SNCF en France ainsi que leur suivi en temps réel. Prem’s !

Premier sur l’info

Screenshot of Realtime information on the Search screen.

4 minutes, pile le temps de prendre un café.


Nous avons intégré les informations à toutes les étapes de la réservation. Vous retrouvez donc la voie, les horaires mis à jour en temps réel et la mention des trains supprimés sur l’écran de votre billet bien entendu. Nous avons aussi songé aux adeptes des réservations de dernière minute, en indiquant ces informations sur l’écran de recherche et depuis les options de placement.

Les horaires corrigés s’affichent donc en rouge, juste au-dessous des horaires prévus, directement dans l’application. Vous obtenez également votre temps de correspondance mis à jour en cas de changement de train. Vous savez donc à quel moment vous rapprocher du contrôleur si la correspondance s’avère finalement trop juste à cause du retard.

Un nouvel écran fait aussi son entrée sur notre application : vous pouvez désormais voir l’avancée de votre trajet, là aussi mis à jour en direct, ainsi que les différents arrêts. Vous connaitrez les heures exactes d’arrivée et de départ de chaque arrêt et pourrez prévenir vos proches qui vous attendent à la gare en cas de retard.

Screenshot of the Journey Tracker screen in both apps.

Prochain arrêt : Vitrolles Aéroport Marseille Provence.

La SNCF en avance sur son temps

Pour le moment, la SNCF est le seul transporteur qui nous propose ses données de trafic en temps réel. Nous faisons remonter les infos des trains SNCF en direct dans l’application, dès que nous les recevons, sur tous les trajets en TGV, TER et Intercités.

Nous proposons également le temps réel sur les trains Thalys et Eurostar, mais uniquement au départ de la France. Nous espérons très fort pouvoir vous le proposer bientôt depuis toutes les gares de l’autre côté de nos frontières, que vous partiez de Belgique, des Pays-Bas ou d’Angleterre.

Et sous le capot ?

Les plus perspicaces d’entre vous ont vu que nous avons intégré les informations en direct en deux temps : les retards et annulations sont arrivés lors d’une première mise à jour de notre application début juin. Notre dernière version Android et iOS, toute fraîche, vous propose également d’accéder à l’écran de suivi de votre trajet.

Dans nos coulisses, l’intégration du temps réel sur nos applications était plus compliquée qu’un simple raccordement de cable : chez SNCF, les retards et les suppressions des trains se trouvent sur deux API différentes. Il a donc fallu orchestrer notre API, qui propose les horaires et les tarifs, avec les deux API de la SNCF pour le temps réel, afin que toutes les informations se trouvent à un seul et même endroit, sans cahin caha. En somme, nos ingénieurs ont dû faire un tour de passe-passe dans nos connexions pour faire coïncider les horaires prévus aux horaires mis à jour en direct et aux suppressions. Vous n’y voyez que du feu, et tout remonte au même endroit, chaque retard à sa place.

Screenshot of ticket details screen.

Votre billet, en temps réel.

Quoi de neuf sur Android ?

Si vous utilisez notre application Android, vous êtes déjà familier des notifications de retard envoyées sur votre mobile. Vous lisez donc sûrement les lignes précédentes d’un œil circonspect, en vous demandant pourquoi nous faisons un tel pataquès pour ce temps réel. Rassurez-vous, nous n’allons pas tenter de vous faire croire qu’Apple a breveté les retards.

Comme nous avons changé notre façon de nous connecter à ces informations fournies par la SNCF, le fonctionnement du retard dans notre arrière-boutique Android n’est plus tout à fait le même. Vous recevez donc toujours ces notifications, mais elles proviennent d’une source différente. Avec en prime, ces informations directement dans l’application, vous êtes parés à toute éventualité.

Crash test

Tout direct connaît ses dérapages et ses ratés. Malheureusement, nous ne les contrôlons pas forcément, et ce sont bien là les limites du direct. Les infos que nous poussons sur le temps réel nous sont envoyées par la SNCF, mais il arrive cependant que ces données ne soient pas à jour, ou qu’elles n’arrivent même jamais à nous. Aussi, comme nous l’apprend un ancestral proverbe chinois, mieux vaut vérifier son numéro de voie deux fois plutôt que de rester sur le (mauvais) quai.

Du 3D Touch aux quatre coins de notre app pour iPhone

par Brice Boulesteix, le 7 mars 2016 | Ajoutez votre commentaire

Image d'en-tête de l'article.

Version 30 disponible sur l’App Store

Est-il, pour une application iPhone, rien de plus gourmand, de plus désirable, de plus appétissant que de faire la part belle aux pommes ? Et pourtant, nous commettons souvent l’impair de dédier nos mises à jour aux nouveautés paraferroviaires, privant ainsi de notre plus tendre amour la bonne chair de nos chères pommes. Comportement questionnable, mais révélateur, dans la mesure où lorsqu’on développe une application pour une plateforme conçue par une entreprise au nom de coopérative fruitière, la décence voudrait que l’on s’attarde plus souvent sur les pommes. Permettez-nous donc de mettre de l’eau dans notre cidre, avec cette version 30, tout dévolue à la cause pomologique.

Au programme : liens universels, 3D Touch, aide contextuelle, cartes Trenitalia, recrutements et version bêta.

Suite du billet »

App Android v19 : paiement en un clic

par Brice Boulesteix, le 22 janvier 2016 | 2 commentaires

Image d'en tête de l'article, montrant l'application

Les excès des fêtes étant passés, notre version 19 est bien décidée à remettre le nez dehors. Elle est d’ailleurs disponible dès maintenant sur le Play Store.

Carpe Diem

Plus besoin de sortir votre porte-feuilles. Ajoutez votre CB à votre compte Captain Train, pour l’utiliser à chaque fois que vous payez des billets. Cerise sur le gâteau : votre empreinte digitale peut servir à valider vos paiements.

Le dire c’est bien, le tarifaire c’est mieux

Annulation, échange, remboursement : le détail des conditions tarifaires est affiché pour chacun de vos billet.

App Android v18 : trains HKX et traduction en espagnol

par Brice Boulesteix, le 24 novembre 2015 | Ajoutez votre commentaire

header-blogpost-v18-android-captaintrain

Version 18 ! Enfin majeure ! On se laisse griser. Les nouveautés sont des opiacés qui nous montent à la tête…

Au programme :

Du vin et du HKX

hkx-v18-android-captaintrain

Les trains HKX (Hambourg — Cologne) débarquent dans notre appli. Voyagez de l’autre côté du Rhin sans y laisser le vôtre, avec des billets à partir de 18 € — non le prix n’est pas truqué comme un test d’émission Volkswagen.

L’Auberge espagnole

spanish-v18-android-captaintrain

Après un séjour Erasmus à Madrid, notre application parle maintenant couramment espagnol. En revanche, elle ne supporte plus la Manzana.

La recherche avancée avance

Elle se complète et devient accessible depuis le menu overflow, situé en haut à droit de votre écran, et symbolisé par les trois points alignés verticalement.

Dans les bacs

Version 18 de notre application Android disponible sur le Play Store dès aujourd’hui.

Dis Siri, qu’y a-t-il de neuf dans la version 27 de l’app iOS ?

par Brice Boulesteix, le 18 novembre 2015 | 2 commentaires

ios-app-v27-header-image-captaintrain

Version 27 disponible sur l’App Store. Rien à voir avec le redoutable Club des 27. Ce club qui regroupe les stars du rock tragiquement exilées par la vie à l’âge de 27 ans, comme Jim Morrison, Kurt Cobain, Amy Winehouse, ou encore Janis Joplin — après vérification, non, Charles Aznavour n’en fait pas partie. Keith Richards non plus, ce qui constitue d’ailleurs un hommage que l’ivresse rend à l’allégresse, presque une excuse à la débauche, comme une voix qui nous murmure :  « Enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse, de tout, même des nouveautés d’iOS. »

Suite du billet »

Les nouveautés Android se ramassent à la pelle

par Brice Boulesteix, le 13 octobre 2015 | 16 commentaires

header-version-17-captain-train

Elle est belle et elle sent bon : c’est notre nouvelle version. La petite dernière. La dix-septième du nom. Pour l’occasion, nous avons pris les ingrédients qui ont fait le succès des versions précédentes et nous les avons agrémentés de quelques fonctionnalités pas piquées des vers.

Des codes avantage, de l’Italie, des préférences, de la recherche : il y a de tout dans notre nouvelle version disponible dès maintenant sur le Play Store.

Suite du billet »

Capitaine Train à l’heure de l’Apple Watch

par Brice Boulesteix, le 6 mai 2015 | 7 commentaires

Bannière blogpost Apple Watch.

Capitaine Train débarque sur Apple Watch. Que les mains n’ayant jamais traqué un téléphone en cavale nous jettent la première pomme. Vous pouviez certes égarer votre portable. Mais il va être compliqué de perdre votre poignet. Alors finies les excuses. La courbe de votre montre fait maintenant le tour de votre main. Ceci est une révolution.

Suite du billet »

Facebook

Twitter