Capitaine Train fait un nouveau tour

par Jean-Daniel Guyot, le 18 juin 2013 | 19 commentaires

L’année dernière, après notre première levée de fonds, j’annonçais lors de notre conseil d’administration à nos investisseurs que cette levée était la dernière que nous ferions. Que nous avions assez levé pour faire ce que nous voulions faire. Martin Mignot, d’Index Ventures, avait souri en disant « Je ne pense pas, on verra. ».

Il avait raison. J’aurais dû être moins catégorique. C’est l’intérêt d’avoir des investisseurs qui ont l’habitude des projets ambitieux.

Nous avons levé 2,5 millions d’euros dernièrement pour continuer à accélérer le développement de l’entreprise et nous sommes particulièrement fiers que nos investisseurs, Index Ventures et CM-CIC Capital Privé, nous soutiennent totalement.

Alors pourquoi suis-je revenu sur mes affirmations de l’an passé ? Il y avait plusieurs choses que je n’avais pas assez anticipées, et un projet qui s’est élargi.

Tout d’abord, l’environnement dans lequel nous évoluons — le monde du « rail » — est un marché intrinsèquement lent et complexe. Dans ce monde rien ne se fait en claquant des doigts. Tous les sujets nécessitent un gros travail de discussion en amont, et pourtant nous avons la chance d’avoir des partenaires qui ne ménagent pas leurs efforts pour accélérer les choses. Mais le temps ne passe pas de la même manière pour une équipe de 15 personnes que pour de grosses structures qui pèsent des milliards d’euros.

Pour vous donner un exemple, nous venons de finir un projet technique avec un nouveau partenaire, Sabre Travel Networks. Tout s’est très bien déroulé, avec deux équipes motivées des deux côtés et un partenaire que nous apprécions. Je vous passe les détails, mais mon premier contact avec Sabre remonte à… novembre 2009. Ce processus aura duré trois ans et demi. Il fallait s’accrocher. Nous apprenons tous les jours à être patients.

De manière générale, maintenant que nous sommes 16 (oui nous grandissons, il faut que je vous présente les nouveaux) et que nous vendons beaucoup de billets, il n’y a plus de petit projet. Le moindre petit changement demande de bien réfléchir à toutes les conséquences qui peuvent avoir un impact sur des milliers de clients. Comme nous ne faisons pas d’impasse sur la qualité de notre travail, cela nous demande du temps mais cela porte ses fruits.

Cette exigence est la source de tous les débats internes et des discussions les plus animées. Je suis incroyablement fier de cette équipe qui ne réfléchit jamais en terme de profit immédiat mais qui pense toujours avant tout aux individus derrière leur écran. D’ailleurs si vous voulez rejoindre une équipe qui ne fait de compromis ni sur l’excellence et ni sur les trolls, vous êtes les bienvenus !

Enfin, dernier élément qui nous a amené à faire une nouvelle levée de fonds : si nous avions hésité un temps, aujourd’hui nous n’avons plus de doute, le problème que nous essayons de résoudre doit se résoudre au niveau européen, sinon cela n’a pas de sens. Bientôt n’importe quel transporteur ferroviaire pourra faire rouler des trains partout en Europe et obtenir les meilleurs trajets et les meilleurs tarifs sera très difficile. Notre mission est de vous simplifier la vie en train où que vous soyez, et pas seulement en France ou en Allemagne.

Mais revenons à nos moutons, qu’allons nous faire avec cet argent ?

Nous allons l’utiliser principalement pour trois choses :

1. Continuer à recruter des gens incroyables qui créent pour vous la meilleure solution de réservation de billets de train au monde.
2. Nous faire connaître, parce que sinon le point 1. ne sert à rien.
3. Faire des gâteaux, parce que c’est bon et que tout le monde aime ça ici.

Un programme à la fois simple, ambitieux et gastronomique.


19 commentaires

Ce que j’aime avant tout chez vous, c’est la simplicité, la disponibilité, et la légèreté. Un peu comme un bon gâteau, justement. 😉

par LoKan, le 18 juin 2013 à 17h10. Répondre #

J’approuve LoKan 🙂
Par ailleurs, si on a des remarques pour améliorer le site, où peut-on vous les adresser ? Y a-t-il un email « boite à suggestions » ?

par Bert, le 18 juin 2013 à 17h28. Répondre #

Le bon email est guichet @ capitainetrain.com.

par Jean-Daniel, le 18 juin 2013 à 18h37. Répondre #

Et le truc agréable avec cette adresse, c’est que c’est un humain qui lit et qui répond des phrases ayant un rapport avec le mail envoyé. Ça a l’air bête, comme ça, mais c’est le 2e point essentiel que je mets en avant quand je présente Capitaine Train à des amis qui pourraient être intéressés (avec un sourire béat, en plus). Ça m’émerveille toujours autant.

par Berzingh, le 19 juin 2013 à 17h30. Répondre #

Bravo a toute l’equipe, a votre vision et votre perseverance! Et ce qui arrive est encore plus excitant.

Pour ceux qui sont interesses par les raisons de cet investissement, voila mon post sur le sujet: http://unvalidatedlearnings.com/post/53280937854/4-reasons-why-we-are-investing-in-capitaine-train

par Martin, le 18 juin 2013 à 17h38. Répondre #

Bravo bonne continuation ! J’adore votre site.

par rjulie95, le 18 juin 2013 à 18h12. Répondre #

Merde, LoKan a déjà tout dit.

par Thibault D., le 18 juin 2013 à 18h45. Répondre #

Bravo les gars. Vraiment. Je regrette vraiment de ne plus voyager autant qu’avant, la simplicité de votre site me manque ! Continuez ! 🙂

par Thomas L., le 18 juin 2013 à 18h52. Répondre #

C’est con je repars en voyage loin 4 mois, plus d’occasion d’acheter un billet de train 🙂 Fin d’année.

Congrats.

par Fabien Penso, le 18 juin 2013 à 19h10. Répondre #

Bravo, j’espère qu’avec cet argent vous allez accélérer le développement mobile ! car c’est vraiment ce qui manque sur capitaine train pour annuler ou réserver facilement en déplacement les billets.

par rafoudol, le 18 juin 2013 à 19h58. Répondre #

+1 pour le développement mobile. C’est essentiel et l’attente commence à être longue … 😉

par Mathieu, le 19 juin 2013 à 13h08. Répondre #

Tiens, question que je me suis posée hier en voyant votre billet : qu’allez-vous faire pour être rentable et ainsi perenne sans ne plus avoir à faire de levées de fonds ?

Ce n’est pas une question méchante bien entendu; c’est une partie de l’entreprenariat que je n’ai pas eu la chance d’étudier lors de ma scolarité alors ça m’intéresse grandement.

par IAmNotCyril, le 19 juin 2013 à 9h35. Répondre #

J’allais poser exactement la même question.
Au final, quel est le business plan de capitaine train ?

par MutoKenji, le 19 juin 2013 à 13h22. Répondre #

J’imagine que c’est « vendre pleins de billets de trains », non ?

par bfn, le 20 juin 2013 à 0h25. Répondre #

C’est bien résumé, oui. 🙂

par Jonathan, le 21 juin 2013 à 11h02. Répondre #

Congratulations guys! And it’s great to see such honesty about the fund-raising process too 🙂

par Jamie, le 19 juin 2013 à 13h15. Répondre #

Bravo a vous!

Petite question, avez vous prévu de permettre les reservations pour les tickets interrail?

C’est une vrai galere quand on veut le faire par internet.
Surtout quand on veut reserver une place sur un Thalys etc…

http://www.interrail.eu/

par Thomas, le 19 juin 2013 à 17h34. Répondre #

Hello,
A propos de résa de ticket interrail, du nouveau ?

par Maix, le 4 avril 2015 à 22h24. Répondre #

Un investisseur russe?? Ca veut dire qu’on pourra bientot reserver des billets de train russes facilement et a bon prix?? Ca serait enorme vu la galere que c’est actuellement pour tous les visiteurs de ce pays!!

par cam, le 25 juin 2013 à 13h12. Répondre #

Ajoutez votre commentaire

Requis

Requis (caché)

Facebook

Twitter